• confiance en soi soignant
    Le bien-être des soignants

    Être soignant et avoir confiance en soi

    Être soignant et avoir confiance en soi ne va pas toujours de pair. Avoir confiance en soi permet d’être en confiance dans les soins que vous prodiguez. Aussi bien dans les soins relationnels que les soins techniques. Le savoir-être est tellement important, peut-être même plus que le savoir-faire. Pourtant dans savoir-être, il y a le mot être. Comment être quand on n’a pas confiance en soi ? Comment être soignant quand vous doutez de qui vous êtes et de quoi vous êtes capable ?

    Dans cet article je vais vous apportez des pistes de réflexion, d’introspection. Bien sûr, vous n’aurez pas confiance en vous à la fin de la page, si c’était aussi simple, quelqu’un l’aurait déjà fait ! Mais je vais vous donnez des chemins, sur lesquels vous devez allez marcher pour comprendre d’où vient ce doute, cette idée, que peut-être vous seriez moins bien que les autres, où moins bien que ce que vous avez envie d’être. L’importance de comprendre l’origine de ce regard que l’on porte sur soi est indispensable. Parce que c’est ce point de départ qui détermine votre regard sur les choses et sur vous-même. Si vous ne remontez pas au point de départ, impossible de comprendre, de progresser, d’envisager, d’imaginer.

  • confianceensoin résilience
    Améliorer sa pratique soignante

    La résilience chez les soignants, est-elle possible ?

    Je trouve qu’on utilise pas assez ce mot dans le monde du prendre soin. Que l’on exerce une profession médicale, paramédicale, ou sociale, je me suis rendue compte durant mes 17 années de carrière qu’on ne m’avait jamais parlé de la résiliance. Et pourtant, est-ce que cette résilience ne serait pas la clé ? La résilience chez les soignants est-elle possible ?

    Oui mais la clé de quoi ? La clé de prendre en main son propre bien-être intérieur. L’intégralité de ce blog est basé sur le constat simple que si on ne prend pas soin de soi on ne peut pas prendre soin des autres. Malheureusement notre société ne nous apprend pas à prendre soin de nous, ça devrait être au programme scolaire. Du coup on perd beaucoup de temps à souffrir avant de prendre conscience que la seule personne qui peut nous aider c’est nous-même.

    Je vais donc vous donner une définition de la résiliance :

    C’est la capacité à faire face aux adversité de la vie, transformer la douleur en force motrice pour se surpasser et en sortir fortifier. Une personne résiliante, comprends qu’elle est l’architecte de sa propre joie et de son propre destin.

  • burn-out
    Le bien-être des soignants

    L’épuisement chez les soignants

    Et si faire un burn-out était une chance ?! Si l’épuisement professionnel chez les soignants était une porte vers un autre possible ?

    Aujourd’hui le burn-out est la maladie professionnelle la plus « populaire ». Dans une étude de juin 2018 menée par des organismes indépendants, j’ai pu découvrir  que 24% des salariés Français sont en situation d’hyperstress, considérée comme dangereuse pour leur santé. C’est dans le secteur de la santé (42% des actifs), du spectacle (31%) et des services (29%) que les salariés se disent le plus hyperstressés. (Cabinet Stimulus, 2017)

    18% des salariés affirment avoir été victimes d’un burn-out (syndrome d’épuisement professionnel). 22% en ont été témoins dans leur entreprise. (Viavoice/Harmonie Mutuelle, 2017). 12% des dirigeants d’entreprise et 21% des indépendants sont passés par la case burn-out. (Viavoice/Harmonie Mutuelle, 2017)

    Mais comment changer notre regard sur ce qu’on l’on identifie comme la bête à abattre ou la maladie à prévenir ? Et si ce burn out était un allié plutôt qu’un ennemi. Sans nier la souffrance qui lui est associée, si ce burn-out était porteur de sens

  • soignants et patients tous dans le même bateau
    Améliorer sa pratique soignante

    Soignants et patients, tous dans le même bateau

    On dit souvent qu’être infirmier ou aide-soignant c’est difficile, c’est un métier non reconnu, mal payé, ingrat. On entend parfois qu’être médecin c’est avoir le beau rôle, mieux payé, meilleur avantage, meilleure reconnaissance sociale. 
    Le médecin c’est celui qui va à l’école longtemps, celui qui sait, celui qui devrait tout savoir. 
    Mais médecin, soignants et patients ne sont-ils pas tous dans le même bateau ? Qui a le beau rôle ou la meilleure place dans l’histoire ? Personne. Dites- moi qui pourrait se prononcer sur une place plus enviable qu’une autre ?
  • Méditation du soignant
    Le bien-être des soignants

    Comment j’utilise la méditation en tant que soignante ?

    Je vous propose de découvrir Amelie, psychologue, voyageuse qui a découvert la méditation il y a 10 ans, et qui nous offre son regard sur l’importance de la méditation chez les soignants.  Riche de son travail en tant que psychologue dans les services de soins et formée à l’enseignement, elle connait le monde des soignants et nous propose aujourd’hui son article.