• distance soignant soigné
    Les soignants

    Comment devenir un « bon professionnel » de santé ?

    Est-ce possible ? Quelle est la juste distance soignant/soigné ?

    Pendant toutes nos études de santé, on nous apprend à devenir de bons professionnels de santé. Mais avons-nous une idée de ce que serait un “bon professionnel”. Qu’est-ce que cela peut vouloir dire ?

    Parfois il est préféré les termes posture professionnelle, juste distance, pour expliciter l’identité du soignant en exercice. La blouse blanche seule ne permet malheureusement pas de faire le professionnel. Pour autant, les familles, les patients et même certains soignants pensent qu’il suffit de revêtir une blouse blanche pour être un soignant.

    Malheureusement ou heureusement, la réalité est beaucoup plus complexe que de se vêtir d’un costume.

    Dans cet article je vais vous partager les trois points essentiels qui vous permettront d’avoir des repères pour progresser, vous améliorer et grandir pour devenir le soignant que vous avez envie d’être.

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •  
    •   
  • culpabilité de soignant
    Les soignants

    Comment vaincre le sentiment de culpabilité chez le soignant ?

    La culpabilité est un sentiment qui ronge, qui épuise et qui détruit à petit feu. En temps que soignant, vous ne comptez plus le nombre de fois où vous êtes rentrés chez vous en vous disant ces phrases :

    ~ J’aurai pu m‘organiser autrement

    ~ Je ne suis pas faite pour ce service 

    ~ Si j’avais vérifié, ça ne serait pas arrivé

    ~ Je suis vraiment trop nul(le), mes collègues arrivent à boucler le tour et moi jamais

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •  
    •   
  • burn-out
    Les soignants

    Quelle chance de faire un burn-out !

    Aujourd’hui le burn-out est la maladie professionnelle la plus « populaire ». Dans une étude de juin 2018 menée par des organismes indépendants, j’ai pu découvrir  que 24% des salariés Français sont en situation d’hyperstress, considérée comme dangereuse pour leur santé. C’est dans le secteur de la santé (42% des actifs), du spectacle (31%) et des services (29%) que les salariés se disent le plus hyperstressés. (Cabinet Stimulus, 2017)

    18% des salariés affirment avoir été victimes d’un burn-out (syndrome d’épuisement professionnel). 22% en ont été témoins dans leur entreprise. (Viavoice/Harmonie Mutuelle, 2017). 12% des dirigeants d’entreprise et 21% des indépendants sont passés par la case burn-out. (Viavoice/Harmonie Mutuelle, 2017)

    Mais comment changer notre regard sur ce qu’on l’on identifie comme la bête à abattre ou la maladie à prévenir ? Et si ce burn out était un allié plutôt qu’un ennemi. Sans nier la souffrance qui lui est associée, si ce burn-out était porteur de sens

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •  
    •   
  • bien être des soignants
    Les soignants

    Le bien être des soignants

    Est-ce qu’on en parle du bien être des soignants ? On parle du bien-être des patients, et nous sommes bien d’accord c’est le plus important, mais comment prendre soin de ceux qui prennent soin ?

    J’irai même plus loin en disant : mais comment peut-on prendre soin de l’autre si nous ne nous sentons pas bien ? Si nous ne prenons pas soin de nous ?

    Les grands dirigeants des grosses entreprises mondiales ont compris que pour pérenniser leurs affaires, il fallait prendre soin de leurs employés. Si les personnes se sentent bien au travail, lieu où nous passons beaucoup de temps, ils se sentent mieux dans leurs vies, mieux dans leurs peaux, mieux dans leurs têtes … Et c’est du coup beaucoup plus rentable pour l’entreprise.

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •  
    •   
  • les vacances des soignants
    Les soignants

    Vacances d’été chez les soignants, comment déconnecter ?

    C’est parti !!! Enfin les voilà ces vacances d’été, tellement attendues, tellement imaginées, tellement espérées … Jusqu’au bout vous avez prié pour qu’on ne vous les enlève pas pour raisons de service ou parce qu’il y a 3 arrêts maladies dans le service.

    Alors comment faire pour déconnecter vraiment, pour se ressourcer grandement, pour refaire le plein avant la rentrée ? C’est ce que je vais vous dévoiler dans cet article, avec les 4 points clefs pour mettre à profit les vacances du soignant.

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •  
    •   
  • incertitudes dans les soins
    Les soignants

    Incertitude dans les soins, alliée ou ennemie ?

    Comment faire quand nous soignants, nous expérimentons l’incertitude dans les soins ? Comment réagir ? Que faire ?

    Toute notre enfance et durant toutes nos études, nous sommes conditionnés pour réussir. Le message que l’on nous enseigne est celui de réussir, de ne pas échouer. Le système d’apprentissage actuel nous fait expérimenter le jugement en cas de faute.

    Le meilleur moyen pour ne pas se tromper, c’est travailler dur et connaitre suffisamment de choses pour arriver un jour à être sûr de ce que l’on fait.  Cette certitude serait l’arme absolue qui nous permettrait de ne pas fauter, de ne pas échouer, de ne pas être dans l’angoisse de ne pas savoir.  C’est l’arme qui nous permettrait d’être quelqu’un, d’avoir confiance en nous.

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •  
    •   
%d blogueurs aiment cette page :