• burn-out
    Les soignants

    Quelle chance de faire un burn-out !

    Aujourd’hui le burn-out est la maladie professionnelle la plus « populaire ». Dans une étude de juin 2018 menée par des organismes indépendants, j’ai pu découvrir  que 24% des salariés Français sont en situation d’hyperstress, considérée comme dangereuse pour leur santé. C’est dans le secteur de la santé (42% des actifs), du spectacle (31%) et des services (29%) que les salariés se disent le plus hyperstressés. (Cabinet Stimulus, 2017)

    18% des salariés affirment avoir été victimes d’un burn-out (syndrome d’épuisement professionnel). 22% en ont été témoins dans leur entreprise. (Viavoice/Harmonie Mutuelle, 2017). 12% des dirigeants d’entreprise et 21% des indépendants sont passés par la case burn-out. (Viavoice/Harmonie Mutuelle, 2017)

    Mais comment changer notre regard sur ce qu’on l’on identifie comme la bête à abattre ou la maladie à prévenir ? Et si ce burn out était un allié plutôt qu’un ennemi. Sans nier la souffrance qui lui est associée, si ce burn-out était porteur de sens

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •   
    •  
    •  
  • bien être des soignants
    Les soignants

    Le bien être des soignants

    Est-ce qu’on en parle du bien être des soignants ? On parle du bien-être des patients, et nous sommes bien d’accord c’est le plus important, mais comment prendre soin de ceux qui prennent soin ?

    J’irai même plus loin en disant : mais comment peut-on prendre soin de l’autre si nous ne nous sentons pas bien ? Si nous ne prenons pas soin de nous ?

    Les grands dirigeants des grosses entreprises mondiales ont compris que pour pérenniser leurs affaires, il fallait prendre soin de leurs employés. Si les personnes se sentent bien au travail, lieu où nous passons beaucoup de temps, ils se sentent mieux dans leurs vies, mieux dans leurs peaux, mieux dans leurs têtes … Et c’est du coup beaucoup plus rentable pour l’entreprise.

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •   
    •  
    •  
  • les vacances des soignants
    Les soignants

    Vacances d’été chez les soignants, comment déconnecter ?

    C’est parti !!! Enfin les voilà ces vacances d’été, tellement attendues, tellement imaginées, tellement espérées … Jusqu’au bout vous avez prié pour qu’on ne vous les enlève pas pour raisons de service ou parce qu’il y a 3 arrêts maladies dans le service.

    Alors comment faire pour déconnecter vraiment, pour se ressourcer grandement, pour refaire le plein avant la rentrée ? C’est ce que je vais vous dévoiler dans cet article, avec les 4 points clefs pour mettre à profit les vacances du soignant.

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •   
    •  
    •  
  • incertitudes dans les soins
    Les soignants

    Incertitude dans les soins, alliée ou ennemie ?

    Comment faire quand nous soignants, nous expérimentons l’incertitude dans les soins ? Comment réagir ? Que faire ?

    Toute notre enfance et durant toutes nos études, nous sommes conditionnés pour réussir. Le message que l’on nous enseigne est celui de réussir, de ne pas échouer. Le système d’apprentissage actuel nous fait expérimenter le jugement en cas de faute.

    Le meilleur moyen pour ne pas se tromper, c’est travailler dur et connaitre suffisamment de choses pour arriver un jour à être sûr de ce que l’on fait.  Cette certitude serait l’arme absolue qui nous permettrait de ne pas fauter, de ne pas échouer, de ne pas être dans l’angoisse de ne pas savoir.  C’est l’arme qui nous permettrait d’être quelqu’un, d’avoir confiance en nous.

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •   
    •  
    •  
  • la gestion des émotions
    Les soignants

    La gestion des émotions chez le soignant

    C’est un sujet encore tabou que de parler des émotions du soignant. Nous parlons de gestion des émotions chez le soignant. Mais qu’est-ce que c’est cette gestion ?
    Dans nos études, nous apprenons qu’il faut savoir gérer ses émotions, garder la bonne distance, ne pas s’attacher, ne pas aller trop loin, ne pas pleurer, bref tout ce qui est impossible à faire lorsque l’on travaille avec l’être humain. 
    C’est même tellement impossible que les soignants finissent par penser que c’est eux qui ont un problème parce qu’ils n’arrivent pas « à garder la distance ». Je vais donc vous parler de cette gestion des émotions chez le soignant. 

    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •   
    •  
    •  
  • soignants et patients tous dans le même bateau
    Les soignants

    Soignants et patients, tous dans le même bateau

    On dit souvent qu’être infirmier ou aide-soignant c’est difficile, c’est un métier non reconnu, mal payé, ingrat. On entend parfois qu’être médecin c’est avoir le beau rôle, mieux payé, meilleur avantage, meilleure reconnaissance sociale. 
    Le médecin c’est celui qui va à l’école longtemps, celui qui sait, celui qui devrait tout savoir. 
    Mais médecin, soignants et patients ne sont-ils pas tous dans le même bateau ? Qui a le beau rôle ou la meilleure place dans l’histoire ? Personne. Dites- moi qui pourrait se prononcer sur une place plus enviable qu’une autre ?
    Partager, critiquer, liker :
    •   
    •   
    •   
    •  
    •  
%d blogueurs aiment cette page :