soignant Covid-19
Les soignants

Des remèdes naturels pour prendre soin des soignants pendant le covid-19

Cet article n’a pas vocation à vous donner des remèdes miracles, mais juste vous mettre à votre disposition mes connaissances et mes recherches pour vous donner quelques conseils à appliquer en plus de toutes les précautions indispensables. Les soignants sont au front tous les jours, avec masques, solution hydroalcoolique, protection, blouses, lunettes jetables etc …. Mais peut-être avez-vous envie d’accompagner votre corps avec des huiles essentielles, des pierres, et autres conseils alimentaires pour renforcer votre système immunitaire et bichonner votre corps qui ne doit pas vous lâcher en cette période difficile et complexe. Je vous apporte ici des pistes pour prendre soin des soignants pendant le covid-19.

1 ] Les huiles essentielles  

les huiles essentielles

Elles sont d’une grande aide grâce à leurs propriétés anti-virale, stimulante du système immunitaire, antibiotique et protectrice contre les expositions virales. 

Vous pouvez les utiliser au quotidien pour renforcer votre système immunitaire et apporter à votre organisme une barrière anti-virale supplémentaire. 

Fabrication d’un SPRAY Nasal protecteur

Pour cela je vous partage la préparation magistrale en spray nasal du Dr Aude Maillard, docteur en pharmacie et aromathologue. Cette préparation est parfaite car vous pouvez l’appliquer trois fois par jour à l’hôpital  au cours de votre journée.  

Huile nasale protectrice (à conditionner dans un flacon vide de 30 ml en verre teinté, muni d’un embout nasal).

Prendre 29,5 ml d’huile végétale de Calendula

 HE laurier noble, Laurus nobilis 6 gouttes

HE ravintsara, Cinnamomum camphora CT 1,8 cinéole 6 gouttes

HE tea tree, Melaleuca alternifolia 6 gouttes

Préférez toujours des huiles biologiques. Vous appliquez par pulvérisations nasales 3 fois par jour dans chaque narine. ATTENTION pas plus de 3 car vous risquerez ensuite d’irriter votre muqueuse nasale. 

Si vous saignez du nez ou êtes enrhumé(e)s, n’utilisez pas le spray. 

APPLICATION cutanée

Vous pouvez diluer dans une huile végétale d’abricot ou d’avocat pour les peaux sensibles.

Sinon pour cette synergie, il est conseillé d’utiliser du baume copahu.

Réputé pour ses vertus apaisantes et réparatrices, le baume de Copahu, appelée aussi huile de Copaïba, est traditionnellement conseillé pour préparer des huiles de massage pour le confort articulaire. Mais il a surtout des vertus stimulante immunitaire, il activera les Natural Killers et il est anti-inflammatoire (bêta-caryophyllène)

Donc dans ces 5 ml d’HV ou de baume Copahu,

vous rajoutez : 

HE laurier noble, Laurus nobilis : 10 ml

anti-virale documentée sur les virus grippaux et les corona-virus

HE tea tree, Melaleuca alternifolia : 10 ml

anti-virale documentée sur les virus grippaux et les corona-virus

HE thym linalol, Thymus vulgaris CT linalol : 5 ml

stimulante immunitaire, antitussive

Pour infos avec les HE 35 gttes = 1 ml 

Cela dépend de la viscosité des HE mais c’est ce que l’on compte en moyenne. 

Avec cette préparation, vous appliquez 8 fois par jour 20 gouttes sous les pieds ou sur le dos, le plexus solaire. Si vous avez des symptômes, vous le faites toutes les 30 minutes, en espaçant selon amélioration des symptômes.

Moi je vous conseille une friction en partant de chez vous, une autre en arrivant au vestiaire avant de vous changer. Même opération en sortant de votre service. Une en partant et une en arrivant chez vous. Puis vous répartissez les 4 autres chez vous. Si vous avez l’occasion de le faire pendant votre service c’est encore mieux ! 

2 ] Les conseils alimentaires  

soignants Covid-19

Votre organisme sera plus résistant aux attaques si son PH est basique. Plus votre organisme est acide et plus le milieu est propice aux développement des bactéries. Le stress, le rythme de sommeil perturbé, la mauvaise alimentation, le tabac, favorise à acidifier votre organisme. Il est donc important en cette période de pandémie d’aider votre corps à s’alcaliniser au maximum. 

Commencer par boire un jus d’un demi citron tous les matins à jeun. Contrairement à son acidité gustative, le citron est aliment basifiant et va vous aider à diminuer l’acidité de votre organisme. 

Si vous ne pouvez pas le boire seul, mélanger le à un jus de pomme. 

Eviter le jus d’orange, très acide pour l’organisme; 

Je vous transmets ici une liste d’aliments à éviter et une liste d’aliments à privilégier. Je vous choisis des aliments facile à grignoter à l’hôpital ou pendant une tournée de soins. Je vous enlève ceux que vous pourriez emmener avec vous dans vos journées. 

A PRIVILEGIER CAR ALCALINISANT

Les dattes, les figues séchées, les bananes, les poires, les châtaignes et les raisins secs.  

Consommer de la spiruline, les algues sont alcalines. 

Manger des amandes et rajouter des graines : tournesol, courge, lin

Faites vous des soupes ou des légumes vapeur avec : épinard, brocolis, carottes, ail, cèleri, citrouille, chou. Tous ces légumes sont alcalins. 

Consommez des patates et des patates douces.

Utilisez du vinaigre de cidre pour vos vinaigrettes. 

Si vous avez besoin de protéines, privilégiez les oeufs bio ou plein air ou la volaille bio ou plein air mais rien d’autres. 

Buvez du thé vert et du ginseng. Mettez des morceaux de gingembre et de curcuma dans votre thé ou tisane.

A EVITER CAR ACIDIFAINT

L’orange ! Un fruit plébiscité mais très acide pour l’organisme; 

Arrêter le lait, les fromages, le sucre et la viande rouge. Ces aliments sont très acidifiants et favorisent grandement à acidifier votre organisme. 

L’ananas et le kiwi sont également très acides. 

Les produits laitiers : du beurre, du fromage, les crèmes, le lait de vache ou de brebis

Les fruits acides : l’ananas, le kiwi, l’orange

Les céréales : orge, riz, mais seigle, avoine, blé

Les protéines animales : les viandes de canard, lapin, porc, agneau, dinde, le poisson, les crevettes, le homard

Bien sûr les boissons alcoolisées et toutes les boissons sucrées comme le soda sont à exclure. Privilégier des smoothies ou des tisanes sucrées avec du miel. 

Bien sûr vous faites comme vous pouvez mais vous avez cette liste qui peut vous guider. Elle n’est pas à respecter à la lettre mais à vous donner des pistes pour privilégier certains aliments par rapport à d’autres.

3 ] Le stress et le sommeil

soignants et Covid-19

Je ne vais pas vous dire de bien dormir et de respecter un rythme car de toute façon vu le contexte ce n’est pas possible

Par contre, il est important de faire des pratiques d’intérieures. Ce que j’entends par pratiques intérieures c’est d’apporter à son corps, à ses cellules, des intentions pour énergiser votre système immunitaire, calmer votre stress et faire rayonner un message positif dans votre organisme. 

Pour cela, je vous invite à découvrir les pratiques respiratoires que je vous offre ici.

Vous pouvez les lire, mais aussi les télécharger et les écouter sur votre lieu de travail. La respiration calmante prend 3 minutes. Vous pouvez donc la faire rapidement dans votre service, entre deux patients ou simplement quand vous en avez besoin. Elle ne viendra plomber votre journée, mais elle vous aidera a garder le rythme. 

Notre société sous estime beaucoup le pouvoir de la respiration et du retour au calme pendant quelques minutes. Pourtant cette pratique est indispensable. Si vous l’essayez quotidiennement, vous sentirez une différence

4 ] La Lithothérapie
Les pierres

pierres soignants

Alors il y a beaucoup de pierres qui ont des vertus stimulantes au niveau immunitaires et protectrices. Je vous fais donc une sélection de trois pierres, mais cette liste n’est pas exhaustive. Bien sûr il y en a d’autres, et bien sûr certaines pierres ne vous conviendrez pas.

En lithothérapie, il est important de faire confiance à ce que l’on ressent. On ne sous estime pas le pouvoir des pierres et parfois certaines personnes peuvent ressentir de véritables signes d’inconfort en portant une pierre de façon quotidienne.

Je vous en conseille donc 3, mais ne restez pas figé sur ces trois là.

AIGUE MARINE 

Aigue marine en baton

Elle régule les fonctions thyroïdiennes et renforce le système immunitaire. L’aigue marine agit sur  les problèmes pulmonaires en régulant les liquides.

CITRINE 

citrine confiance en soin

Elle éloigne la fatigue, redonne de l’énergie et stimule le système immunitaire. Elle est recommandée dans la chambre d’un malade ou contre la peau d’un soignant en plein COVID-19

AGATE MOUSSE 

agate mousse confiance en soin

Elle stimule les reins, permet de lutter contre les infections virales et posée sur le chakra sacré elle favorise l’élimination des toxines.

Nettoyer vos cristaux


Vos pierres précieuses fonctionneront mieux lorsqu’elles seront nettoyées et purifiées. Alors, nettoyez et activez-les souvent!
Voici quelques méthodes recommandées pour nettoyer vos cristaux:


1) Placez vos cristaux dans le sol ou les branches d’une plante d’intérieur saine pendant 24 heures.


2) Rincez doucement vos cristaux avec de l’eau (vous pouvez aussi ajouter du sel marin).

3) Placez vos cristaux à l’extérieur sous le soleil ou la pleine lune pendant au moins 4 heures.


4) Maintenez fermement vos cristaux dans la fumée d’un bâton de Sauge en feu ou d’un bâton de Palo Santo jusqu’à ce qu’ils soient complètement immergés.


Autre solution : placez vos pierres dans une druse ou sur un amas de cristal de roche, le tout exposé a la lumière du jour pendant 4h00

5 ] Les alicaments

Souvent critiqués ou décriés, les alicaments sont simplement des aliments qui ont un fort pouvoir sur la santé et la prévention. Je ne vous parlerai pas des supers aliments des pays orientaux comme la baie de Goji, le Ginseng, le Konjac, le guarana, mais plutôt des aliments de chez nous, facile à trouver en cette période de complexité d’approvisionnement.

Je vous en présente ici quelques uns :

Le citron

alicaments confiance en soin Covid-19

Je vous en ai parlé plus haut. Son action alcalinisante est précieuse pendant les périodes à risque comme en ce moment. Il possède en plus une action dépurifiante au niveau du foie. C’est un allié pour nos défenses immunitaires.

L’ail

alicaments confiance en soin Covid-19

Une des ses vertus car il en possède plusieurs : l’action antibiotique. En plus du reste, l’ail possède des propriétés anti microbiennes et anti infectieuses s’exerçant au travers d’agents antibiotiques qu’on ne présente plus.

Néanmoins, la plupart des études ont été réalisées avec des quantités élevées correspondant à une consommation de 5 à 10 gousses d’ail par jour pour une efficacité totale. Mais en consommer régulièrement pendant une période d’infection comme celle que nous vivons est un plus non négligeable !

Ces propriétés renforcent l’hypothèse d’une action de l’ail sur le rhume

Le miel

alicament confiance en soin covid-19

Depuis des siècles, l’ail et le miel sont connus pour leur usage culinaire autant que pour leur usage médicinal. Déjà utilisé dans l’Egypte ancienne pour traiter les infections, l’ail est aussi apprécié en Inde dans l’ayurveda pour traiter les rhumatismes et prévenir les maladies cardiaques. Du côté du miel, on l’utilise depuis l’Antiquité à des fins thérapeutiques et ses propriétés antioxydantes.

Ils contiennent tous les deux de la vitamine B6 et sont donc une grande source d’énergie pour le corps. Ces deux remarquables aliments renforcent le système immunitaire. Leur richesse en antioxydants aident à combattre les infections comme les rhumes, maux de gorge ou le cholestérol.

Le thym

alicament confiance en soin Covid-19

Le thym est riche en flavonoïdes et en acides phénoliques. Ces derniers ont un pouvoir antioxydant qui lutte efficacement contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Le thym est aussi réputé pour son action antivirale et stimulante. Il aide à renforcer le système immunitaire et lutte contre les états fébriles et de fatigue. On ne consomme pas le thym en grande quantité mais on n’hésite pas à le saupoudrer pour agrémenter ses plats.

Je vous conseille également de l’infuser en tisane. Si partez à l’hôpital avec un thé vert dans lequel vous mettez du thym, du gingembre, du miel, du curcuma, vous avez déjà un sacré booster à boire tout au long de votre journée.

Vous pouvez retrouver dans les liens du paragraphe sur le miel, d’autres aliments au vertus intéressantes durant notre épidémie (et plus si affinités !)

Voilà comment j’ai voulu au travers de mon blog, contribuer à vous aidez à vous protéger en plus de toutes les protections que l’on vous donnent et conseillent. Certains d’entre vous trouveront cela peut-être futile voir inutile, mais il me semble que la nature nous envoie un message fort. Je suis donc intimement convaincue que c’est avec elle, et non contre elle, que nous gagnerons cette épidémie. Les remèdes se trouvent dans cette même nature et plusieurs fois les ancêtres et peuples primitifs nous ont prouvé que c’est en restant connecté à cette nature que nous réussissons le mieux.

Que cet article vous emporte en plus de l’énergie, de la joie, et de la force pour votre action au quotidien. Vous vous savez soutenu, pensez aussi à prendre soin de vous car personne ne le fera pour vous.

Je reste disponible pour vous accompagner via mes accompagnements en ligne. N’hésitez pas à me contacter…. mes tarifs sont à Zéro euro pendant cette épidémie.

Cynthia ❤️

Partager, critiquer, liker :
  •   
  •   
  •  
  •   

2 Comments

  • Chantal

    Merci Cynthia.
    Comme toujours, tu es de conseil.
    Comme toujours tu es près de nous.
    Joie et force t’accompagnent, pour nous les retransmettre.
    Je n’ai même plus envie de regagner mon service cet Amidi.
    M’occuper des autres alors que ma famille se retrouve et est présente a mon domicile.
    Quel choix faire, m’occuper de mes enfants et de mon mari, de moi, ou bien aller m’occuper de mes patients.
    Si je suis malade moi même, je ne pourrai pas soutenir mes parents, beaux parents ni mon oncle, enfants, mari.
    C’est un dilemme, c’est la deuxième fois que ça m’arrive dans ma carrière, je ne suis plus dans la joie du travail.
    La première fois c’était la reprise après Xynthia, une de mes patiente âgée ne répondait plus à mes appels.
    J’étais abasourdie, ( finalement elle s’était réfugiée a l’hôpital, Ouf!!!)
    Avant hier, un patient se prenait un malin plaisir à me tousser dessus, il a fallu que je sois ferme, autoritaire, en élevant la voix, ce qui en principe a l’hôpital, ne m’arrive pas.
    Des tensions sur nos pratiques avec mes collègues…..
    Certains veulent voir tous les patients en salle, j’aurais préféré qu’un nombre”raisonnable”, une dizaine puisse manger dans leur chambre tranquillement à l’abri des postillons des uns et des autres.
    Nous n’avons pas de masque ni pour le personnel, ni pour les patients”sains”.
    Ça m’offusque.
    Aujourd’hui si je retourne au travail je me fabrique moi même un masque.
    Je travaille en psychiatrie.
    ( En fait nous gardons notre stock pour soutenir en cas de pénurie le chd et le CHU.
    Je ne suis pas sereine pour aller au travail en ce moment de pandémie.
    Merci de pouvoir me lire, ça me fait du bien de poser ça ici, avec toi.
    Merci Cynthia.
    Merci pour tes apports, ta présence.
    Applaudissements
    Chantal 😊🌹

    • Cynthia

      Pas de culpabilité surtout, il n’existe pas de situation idéale. Quoi que tu choisisses tu seras tiraillée entre les deux.
      Avance à petits pas dans cette situation inédite. Nous n’avons jamais vécu de guerre, d’attaque chimique ou de pandémie grave donc c’est sans précédent pour nous.

      Imaginer pouvoir trouver la bonne solution et le remède pour ne pas avoir peur sur est illusoire.

      Fais toi confiance, ta place est aux deux endroits en même temps alors forcément c’est compliqué ….

      Pleins de courage et d’amour vers toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :