planning des congés
Défi : 30 articles sur 30 jours

Vous faites quoi le 16 avril 2022 ? En congés ?

Aujourd’hui première semaine de janvier, je reçois le planning de mes congés pour l’année. Une année réglée comme du papier à musique. Mes congés annuels, au nombre de 25 jours, soit 5 semaines, sont posés au fil de l’année. Voilà, plus de place possible à l’imprévu. Dans le service d’une de mes collègues, la réunion pour planifier les congés a était organisée en septembre de l’année d’avant ! Vous imaginez un peu un an et demi en avance. Je vous décris l’ambiance.

14h00, toute l’équipe d’une même profession et réunie dans une pièce. Toute l’équipe, même le personnel de nuit. C’est la seule réunion qui arrive à réunir tout le monde. C’est parti, sur votre petit papier est inscrit vos dates, vos périodes préférées, puis vos plans B et enfin la période je vous souhaite ABSOLUMENT et pour laquelle vous êtes prêt à vendre ce que vous avez de plus chère.
Chaque semaine est passée l’une après l’autre et sur chaque semaine il faut respecter la règle : X nombre d’absent possible, X nombre de présents obligatoires.
Rapidement, arrive les périodes phares, préférées : Mai, Juillet, Août, Septembre ….
Tous les coups sont permis, ressortir les plannings de l’année dernière, lister le nombre de privilèges que un tel ou une telle a eu. C’est une lutte sans les mains et les pieds, juste le cerveau et les mots.
Bien sûr, décembre ne sera pas le dernier round. La direction demande à ce que les congés ne soient pas posés pendant les fêtes. Au moins c’est clair, le suspens de savoir si vous pourrez ouvrir vos cadeaux avec vos enfants ou embrasser votre bien aimé à minuit la nuit du jour de l’an ne sera pas insoutenable…. Vous vous battrez au mois d’octobre : Last minute, la promo low cost un mois avant.
N’imaginez même pas vous offrir un réveillon dans une capitale européenne ou vous mariez sur une île du Pacific sud à Noël, cela nécessite d’anticiper et ça vous ne le pouvez pas. Enfin pour les fêtes vous ne pouvez pas mais pour le reste de l’année vous êtes obligés … Paradoxe.
Pour en revenir à ma collègue, imagineriez-vous être capable en septembre 2018 de savoir ce que vous allez pouvoir ou ce que vos allez avoir envie de faire en octobre 2019, soit un an et un mois plus tard ? Tout peut arriver dans une vie, les congés annuels ne servent pas qu’à partir en vacances. On peut en avoir besoin pour soutenir un proche, pour déménager, pour faire une surprise, pour accueillir de la famille…. Bref personne ne sait ce qui peut se passer dans une vie, dans l’année d’une vie !
Aujourd’hui j’ai reçu mes prévisions. Pour toutes modifications, je suis priée de faire une demande écrite à ma cadre de santé.
Si ma famille prévoit en mars en venir me voir en novembre, c’est râpé…. Je n’ai pas de congés ce mois-ci.
Mais ils ont l’esprit tranquille nos DRH, ils viennent de financer un plan de 15 000 euros sur 2 ans pour le bien-être au travail. Je suis morte de rire.
Et vous ? Vous faites quoi le 16 avril 2022 ? En congés ?
Cylie

Défi N°2, article 2/30 (Découvrez les autres articles de ce défi)

Partager, critiquer, liker :
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  

2 Comments

  • Carine

    On rigole…Mais juste 5 min, en fait, on rit jaune. Car cest tout à fait ça. Cette année, une nouvelle règle est sortie : 1 année sur 3 on ne peut poser que 2 semaines l’été et que 4 semaines sur toutes les vacances scolaires. Trop de mamans, ça coince même pour les “petites vacances”. Donc ta dernière semaine, tu es en vacances, pas tes enfants…cest pas grave, tu feras du rangement chez toi…allez bonnes vacances quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :