• A coeur ouvert
    Défi : 30 articles sur 30 jours

    Les techniciens de l’infiniment petit

    Lorsque j’étais infirmière dans un centre de réhabilitation cardiaque, je m’occupais de personnes qui venaient d’être opérées à coeur ouvert. Il y avait aussi des patients qui venaient de recevoir une greffe cardiaque, et ceux qui attendaient leur “tour”, branchés en permanence à un coeur artificiel. Celui-ci remplissait la mission du coeur d’origine, trop faible pour subvenir aux besoins du corps.
%d blogueurs aiment cette page :