• burn-out
    Les soignants

    Quelle chance de faire un burn-out !

    Aujourd’hui le burn-out est la maladie professionnelle la plus « populaire ». Dans une étude de juin 2018 menée par des organismes indépendants, j’ai pu découvrir  que 24% des salariés Français sont en situation d’hyperstress, considérée comme dangereuse pour leur santé. C’est dans le secteur de la santé (42% des actifs), du spectacle (31%) et des services (29%) que les salariés se disent le plus hyperstressés. (Cabinet Stimulus, 2017)

    18% des salariés affirment avoir été victimes d’un burn-out (syndrome d’épuisement professionnel). 22% en ont été témoins dans leur entreprise. (Viavoice/Harmonie Mutuelle, 2017). 12% des dirigeants d’entreprise et 21% des indépendants sont passés par la case burn-out. (Viavoice/Harmonie Mutuelle, 2017)

    Mais comment changer notre regard sur ce qu’on l’on identifie comme la bête à abattre ou la maladie à prévenir ? Et si ce burn out était un allié plutôt qu’un ennemi. Sans nier la souffrance qui lui est associée, si ce burn-out était porteur de sens

  • Méditation du soignant
    Les soignants

    Comment j’utilise la méditation en tant que soignante ?

    Je vous propose de découvrir Amelie, psychologue, voyageuse qui a découvert la méditation il y a 10 ans, et qui nous offre son regard sur l’importance de la méditation chez les soignants.  Riche de son travail en tant que psychologue dans les services de soins et formée à l’enseignement, elle connait le monde des soignants et nous propose aujourd’hui son article. 

%d blogueurs aiment cette page :