Les week-ends ressources !

confiance en soin week-end ressources
Confiance en soin Les week-ends ressources
Quoi de mieux que de s’offrir une coupure, pour soi, pour prendre le temps. Le métier de soignant est un métier prenant, énergivore où il n’y a pas beaucoup de place pour prendre soin de soi. Je te propose un WE pour te ressourcer mais aussi pour te réparer et apprendre à te protéger.

Comment prendre soin des autres si tu ne prends pas soin de toi ?

Cynthia

 

Oui prendre soin de soi mais comment ?

Tu n’as pas toujours les méthodes, les moyens, le temps de le faire. Et tant bien même tu aurais le temps, sais-tu ce qui te correspond ? Sais-tu ce dont tu as besoin pour prendre soin de toi ?
C’est exactement ce que je te propose pendant ce WE de coupure. Avec des méthodes originales, je t’accompagnerai pendant que tu recharges les batteries, à trouver les moyens de mieux de protéger, de prendre de la distance, de gérer tes émotions.

  • Savoir qui tu es et comment tu fonctionnes
  • Déposer ta fatigue et ton stress accumulé
  • Sortir ce qui te pèse le plus grâce à la pratique du clown
  • Se connecter à soi par la méditation
  • Rire et danser pour mieux se connecter
  • Apprendre des notions théoriques de communication, d'écoute et d'accueil des émotions.
Aujourd’hui les chiffres sont là, le malaise est présent, le bateau prend l’eau par différents endroits : Manque de personnel, matériels défectueux, manque de lits, absentéisme. Autant de causes sur lesquelles ni toi, ni moi ne pouvons faire grand chose à l’échelle individuelle.
Le mouvement est lancé et de plus en plus de soignants expriment leur colère : grève la faim, manifestation, clip vidéo, bouquin, suicide malheureusement. Toutes ces actions font avancer doucement les prises de conscience du grand public et du gouvernement.
Trop doucement peut-être …. 🙁
 
 
burn-out confiance en soinRN4CAST, une des plus grandes études de la main-d’œuvre infirmière jamais réalisée en Europe menée en 2011 a analysé les données de 422 730 patients et de 26 516 infirmières et infirmiers dans 300 hôpitaux répartis dans neuf pays européens dont la Suisse. 
Ils ont montré que :
  • Plus le nombre de patients pris en charge par une infirmière est élevé, plus le risque de mortalité augmente. Augmenter la charge de travail d’une infirmière de un patient fait progresser de 7% le risque de mortalité dans les 30 jours suivant une admission en chirurgie ;
  • 30% des infirmières interrogées se sentaient ou s’étaient senties épuisées ou fatiguées par leur travail.
Selon une étude du Cegos (Observatoire du monde des entreprises et de ses évolutions), le coût de la souffrance au travail, toutes professions confondues, était estimée à 20 milliards d’euros par an en Europe en 2015.
En 2018, une enquête réalisée par l’Ordre National des infirmiers, révélait que 83% des infirmiers français s’avouaient vidés “très souvent” ou “parfois” émotionnellement par leur travail. Près d’un quart d’entre eux envisageaient “très souvent” de cesser leur activité, y compris les plus jeunes. La charge de travail et un rythme très soutenu dans leur activité sont les premiers facteurs de mal-être de la profession.

 

Alors dans ce constat déprimant, que fais-tu ? 

 

Oui parce qu’en entendant il faut continuer à y aller, encore et encore ! Trouver l’énergie et les ressources qui vont te permettre de soigner, écouter, panser, organiser. Sans compter les ressources pour ta vie privée, tes enfants, ton conjoint ou ta conjointe, tes amis, tes hobbies, etc …..
J'ai vécu cette histoire, comme des milliers de soignants. Quand je suis sortie de l'école d'infirmière, j'ai cru que je réussirai à changer les choses. Portée par la fougue des 20 ans et l'optimisme que l'on porte à cet âge, je me suis "jetée" à corps perdu dans ce métier, jusqu'à le détester à en vomir. J'ai alors caressé le rêve de faire un autre métier et je me suis tournée vers la relation d'aide. Pendant 2 ans, j'ai appris l'humain. J'ai appris ce qu'on ne m'avait jamais enseigné. J'ai appris à me connaitre, j'ai découvert mon mode d'emploi, j'ai compris comment prendre soin de moi et on m'a enseigné l'écoute active, la communication, les émotions. Quand je suis ressortie de cette formation, je suis finalement repartie dans mon métier d'infirmière. J'ai alors découvert une toute autre manière d'exercer mon métier. Mon positionnement avait changé, et ça changeait TOUT ! Même si je ne pouvais pas changer l'hôpital, le fait d'être différente, de me positionner différemment, de regarder les choses sous un autre angle me permettait d'être bien dans mes sabots. J'ai rempiler pour 10 ans à l'hôpital !
blog cylie confiance en soin
Cynthia MARION
Infirmière

Aujourd'hui je veux vous le transmettre !

  • Te donner des outils pour mieux communiquer
  • Prendre soin de toi
  • T'apprendre à prendre soin de toi !
  • Se rencontrer, se connaitre pour mieux rencontrer l'autre
  • Se débarrasser du sac rempli de colère et de peine
  • Accueillir et accepter des émotions
confiance en soin week ends ressources

 

Pendant ce WE tu pourras trouver plusieurs approches : 

 

 

Des méditations en début de journée

 

Des moments d’échanges pour se nourrir des expériences de chacun

 

Des temps théoriques pour repartir avec des notions, des notes, des exercices

 

Des espaces pour prendre soin de soi et soin des autres

 

La découverte du clown, formidable art théâtral pour aborder les émotions

 

Du travail en binôme pour trouver et casser ses croyances limitantes.

 

 

Ceux qui me suivent n'en doute plus !

confiance en soinPeut-être as-tu déjà constaté que les formations pour les soignants à l’hôpital sont très souvent académiques. Il y a peu de places à des stages qui apportent ressources et bien-être. Ce sont souvent des moments flash qui sont proposés, parsemés au cours de l’année. Mais jamais plusieurs journées où nous pouvons prendre le temps d’aller en profondeur.
Prendre le temps ….
 

 

J’entends souvent des soignants me dire :
  • Ce n’est pas la peine, de toute façon c’est l’hôpital qu’il faut changer. 
  • Rien ne peut m’aider il faut juste du personnel, du matériel
  • C’est mon équipe qu’il faudrait changer
     
Ces phrases sont ce que l’on appelle des croyances limitantes. Ces croyances qui nous empêchent d’avancer, de changer, de bouger, d’évoluer. Le plus dingue dans les croyances, c’est qu’on ne peut pas les discerner tout seul. C’est pour cela que nous les prenons pour des vérités absolues que l’on ne peut pas remettre en cause. Dès que quelqu’un nous aide à les identifier, alors on avance plus facilement. On peut faire la différence entre une croyance et une réalité

 

Je peux vous en parler car j’avais moi aussi cette croyance que je ne serai bien que lorsque j’aurai quitté ce métier. Et pourtant …. Ce n’était pas vrai. 
 
Bien sûr il a fallu que je passe par du travail, de l’investissement personnel. D’ailleurs ce Week-end n’est pas magique, il ne viendra pas résoudre vos problèmes ou combler vos besoins en 3 jours. Il viendra vous ouvrir le champ des possibles. Je plante les graines et vous décidez ou pas d’arroser et d’en prendre soin pour que ça pousse. 
 

MAIS SANS VOUS CELA NE MARCHERA PAS !  ♥

Comment y participer ?

confiance en soin week ends ressources

Ce WE aura lieu les 21, 22 et 23 février 2020 de 9h à 18h, dans l’ouest de l’île, 

dans un endroit paisible. 

 

La présence aux trois jours est INDISPENSABLE. Il n’y a aucun intérêt à faire 1 ou 2 jours. Donc assurez-vous d’être libre ce WE là et de refuser si l’hôpital vous rappelle 🙂

 

ATTENTION : Le groupe est limité à 12 personnes pour permettre une grande liberté de travail. Je ne fais pas des stages de masse, je prends soin de l’individuel dans le collectif. 

 

Ce stage est réservé aux soignants de toutes professions confondues.
 
Je répète que le travail personnel à fournir sera important. Nous travaillons pendant ces trois jours, beaucoup sur soi d’ailleurs. Un engagement et une confiance en ce que je vous propose est indispensable

 

 

Je vous donne des idées et des moyens mais pas d’obligation de moyens.

Ce qui veut dire que je vous fourni les graines, la terre et l’eau

et vous êtes libre ensuite de faire pousser un arbre ou de le laisser mourir. 

 

Son prix ?

Le prix de lancement du stage est de 300 euros. 

Oui 300 euros seulement pour trois jours. 

 
Pourquoi seulement ? C’est une somme 300 euros. 
 
Et bien comparons :
Une séance d’une heure chez un psychologue c’est entre 60 et 80 euros
Un massage entre 60 et 120 euros
Une séance de Yoga 50 euros
Une formation de 2 jours : 495 euros
 
Moi je te propose 3 jours de 8h, soit 24h, à 300 euros. Je te laisse faire le calcul pour le prix horaire ! 
 
C’est un petit prix pour une grande expérience. 
C’est un investissement pour un vrai mieux être.
C’est un choix pour soi. 

 

Je peux te proposer un règlement en une fois ou en plusieurs fois si tu le souhaites. 

 

Attention !!! Le nombre de places est limité à 12 personnes

Je ne pourrais pas en prendre plus
 

Si le stage t’intéresse, je te laisse t’inscrire dans le formulaire en bas de cette page, et tu recevras un mail personnellement avec toute la marche à suivre pour valider ton inscription !!! 

On se retrouve de l'autre côté 🙂

confiance en soin cynthia
week end ressource confiance en soin


confiance en soin

Voici le lieu pour t'inscrire ...

Rentre ton prénom et ton nom, ton mail et ton numéro de téléphone pour recevoir le mail d'inscription. 

Pense à regarder les SPAMS si tu ne reçois rien dans quelques minutes. 

En t'inscrivant tu intègres ma liste mail de stagiaire sur les WE ressources. Je ne diffuserai jamais tes coordonnées. 

Partager, critiquer, liker :
  •   
  •   
  •  
  •   
%d blogueurs aiment cette page :